En janvier 2004, la Bibliothèque T.-A.-St-Germain et la Bibliothèque Sainte-Rosalie fusionnent et portent désormais la dénomination sociale de Médiathèque maskoutaine.  

En 2007, les services administratifs de la Médiathèque sont centralisés dans de nouveaux locaux acquis par la Ville de Saint-Hyacinthe.

En 2012, le conseil d'administration de la Médiathèque décide d'un commun accord avec la Ville de Saint-Hyacinthe de planifier un projet d'une nouvelle bibliothèque centrale intégrée dans un complexe culturel, où se retrouverait également un musée et le Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe.

 

Voici leur histoire :

Bibliothèque T.-A.-St-Germain

Bibliothèque Sainte-Rosalie

Pavillon Desjardins de la Médiathèque maskoutaine, Centre des services techniques et administratifs

Complexe culturel maskoutain

 

Bibliothèque T.-A.-St-Germain

Bibliothèque T.-A.-St-Germain

1933

Don de 10 000 $ à la cité de Saint-Hyacinthe par le sénateur Lawrence-A. Wilson pour l’établissement d’une bibliothèque publique. Ce projet demeure toutefois lettre morte.

1950

Nomination d’un comité provisoire, l’Association des Amis de la bibliothèque, avec Jean Locas à la présidence.

1951

En octobre, une soumission d’un projet de bibliothèque est envoyée à la Ville de Saint-Hyacinthe.

1958

Le 16 novembre, c'est l'ouverture officielle et la bénédiction de la bibliothèque juvénile dédiée aux enfants au sous-sol de l'Hôtel de Ville de Saint-Hyacinthe. À cette époque, la plupart des employés étaient bénévoles. La collection comptait 1600 volumes et le coût de l’abonnement était de 1 $ par famille.

1973

Ouverture d’une bibliothèque pour adultes. Dès lors, la bibliothèque juvénile compte 9 000 volumes et la nouvelle section pour adultes, environ 2500. Cette nouvelle bibliothèque dessert 40 000 habitants grâce à une subvention du Ministère des Affaires culturelles, ainsi qu’avec l’aide d’une cotisation annuelle des municipalités suivantes : Douville, La Providence, Saint-Joseph, Saint-Hyscinthe, Sainte-Rosalie, Saint-Thomas-d’Aquin et Paroisse Notre-Dame.

1981

Don de 125 000 $ à la Ville de Saint-Hyacinthe de la part de la Fondation T.-A.-St-Germain afin de déménager la bibliothèque juvénile et la bibliothèque pour adultes dans l'ancienne école Saint-Dominique, rue Dessaulles.

1989

Nouvelle dénomination sociale « Bibliothèque T.-A.-St-Germain ».

1993

Prix Eureka reçu pour l'excellence des services offerts.

2002

Fusion avec la bibliothèque Sainte-Rosalie.

2003

Nouvelle dénomination sociale « Médiathèque maskoutaine ».

2004

Inauguration de la salle d’exposition Jean-Locas, nommée ainsi en l’honneur du fondateur de la Bibliothèque T.-A. Saint-Germain, à l’occasion du 50e anniversaire de la Bibliothèque T.-A. Saint-Germain et du 20e anniversaire de la Bibliothèque Sainte-Rosalie.

2015

Aménagement d'un nouveau salon de lecture et intégration de la technologie RFID dans les deux bibliothèques.

 

 

Bibliothèque Sainte-Rosalie 

Bibliothèque Sainte-Rosalie

1979

En juin, Claire Duval, membre de l’A.F.É.A.S. (Association Féminine d’Éducation et d’Action Sociale), soumet l’idée de mettre en place une bibliothèque à Sainte-Rosalie et reçoit 200 livres du Conseil national des Arts du Canada, ainsi que des membres de l’A.F.É.A.S.

1980

Ouverture de la bibliothèque A.F.É.A.S. Cette dernière alloue chaque année un montant d’argent pour l’achat de livres. Lors de cette année, elle compte 755 ouvrages.

1984

Ouverture officielle de la Bibliothèque de Ste-Rosalie, gérée uniquement par des bénévoles et dont les services sont gratuits pour les résidents.

1986

Prix Gutenberg accordé pour son dynamisme et le nombre de prêts.

1994

Une responsable rémunérée et 30 bénévoles s’occupent de la bibliothèque installée à l’Hôtel de ville.

1995

Construction de la nouvelle bibliothèque, avenue Morissette.

2001

Année record avec 30 000 prêts pour 15 000 livres.

2002

Prix « Performance animation CRSBP » et fusion avec la Bibliothèque T.-A.-Saint-Germain.

2014

Rénovation et agrandissement de la bibliothèque, passant de 418 m2 à 746 m2.

 

 

Pavillon Desjardins de la Médiathèque maskoutaine,                        Centre des services techniques et administratifs

Pavillon Desjardins

2007

En septembre, la Ville de Saint-Hyacinthe fait l'achat du bâtiment de l'ancienne Caisse populaire Desjardins sur la rue Dessaulles, situé juste à côté de la Bibliothèque T.-A.-St-Germain.

 

En décembre,  les employés des services administratifs de la Médiathèque déménagent dans le nouveau local qui porte désormais le nom de Pavillon Desjardins de la Médiathèque maskoutaine, Centre des services techniques et administratifs.

 

 

Complexe culturel maskoutain

2014

Le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe et la Médiathèque Maskoutaine travaillent activement à la réalisation d’un complexe culturel majeur regroupant les activités de leurs organismes respectifs.

Ces trois organismes ont pour projet de se regrouper dans un même lieu, afin de mettre en commun des espaces utilitaires, tels que l’aire d’accueil, l’auditorium, le débarcadère, le lieu de transit des œuvres/objets/livres, la salle polyvalente et le stationnement.

Pour en apprendre plus sur ce projet en devenir, vous pouvez consulter le document Le Complexe culturel maskoutain.

 

En 2014, la Médiathèque maskoutaine a tenu plusieurs activités préparatoires à un forum sur le projet du Complexe culturel maskoutain dans le but d'obtenir l'opinion des professionnels et des administrateurs de son organisation.  L'équipe-projet fut donc composée de dix-neuf personnes, dont sept professionnels et douze administrateurs. Cinq activités importantes furent réalisées à l'automne 2014 avant notre participation au forum. L'objectif principal de ces rencontres a été de réfléchir sur nos besoins et les partenariats possibles avec les autres organismes.

L’objectif initial a été largement atteint. Ces rencontres auront en outre permis de constater que le rêve d’un lieu comme le CCM est largement, voire unanimement partagé à la Médiathèque. Que l’équipe-projet est intéressée à développer des partenariats avec les autres organismes. Que déjà, à ce stade très embryonnaire de la démarche, la mobilisation est acquise et que des pistes d’action sont envisagées.

C’est donc avec enthousiasme et dans un esprit de franche et active collaboration que les  professionnels et administrateurs de la Médiathèque se sont présentés au Forum du 14 novembre 2104. Le Document synthèse présente les grandes lignes de ce forum.

Nous vous tiendrons informé tout au long du cheminement de ce dossier.  De plus, nous avons l'intention de consulter notre personnel, nos bénévoles et notre clientèle concernant ce magnifique projet.  En temps et lieu, nous vous inviterons à participer aux consultations publiques.

 

   
Calendrier
<    Août 2017    >
DimLunMarMerJeuVenSam
  
1
2
3
4
6
7
12
13
14
16
19
20
21
22
23
25
26
27
28
29
30
31
  
Horaire

Bibliothèque T.-A.-St-Germain

 Lundi au jeudi : 12 h à 21 h
 Vendredi :  10 h à 21 h 
 Samedi : 10 h à 17 h
 Dimanche : Fermée 

Bibliothèque Sainte-Rosalie

 Lundi et mardi: 13h à 20h30
 Mercredi : Fermée
 Jeudi et vendredi : 13h à 20h30
 Samedi:  Fermée
 Dimanche: Fermée

Prochaines fermetures

 4 septembre (Fête du Travail)
© 2017 Médiathèque maskoutaine Communiquez avec nous Retour en haut de page
Propulsé par Le Courrier Zone Web